Des nouvelles de Laurel

voici des nouvelles de Laurel qui a vécu au musée tout le temps de sa croissance, nourrit p.les soins de Martine
Les enfants qui sont venus faire des ateliers Argile pendant cette période et qui ont tout naturellement fait sa connaissance, seront contents d'avoir de ses nouvelles !
Chose promise : chose due !

  


Tiens ! du nouveau au musée LAC et NATURE !

Le martin-pêcheur dont tout le monde parlait , est enfin arrivé dans la vitrine des oiseaux d'eau fièrement perché sur ses roseaux favoris.... Le pic vert flambant vert ! regarde les visiteurs du coin de l'oeil , tandis que sa femelle tire la langue pour attraper les fourmis !

Nouveau aussi, voilà que les enfants sont conviés au musée pour des ateliers de sculpture naturaliste sur argile. Qu'est-ce donc ? Très simple ! Martine la nouvelle animatrice accueille 5 ou 6 enfants à partir de 7 ans pour un bon moment de détente. En effet , après avoir visité le musée ; expliqué d'où peut bien provenir l'argile et son histoire dans l'avant pays savoyard , Martine demande aux enfants de choisir l' animal que ces derniers aimeraient reproduire en argile. C'est parti pour une bonne heure et demie de pétrissage , de modelage, etc ... Effet relaxant garanti ! et les petits génies en herbe repartent avec leurs créations. Ca se passe tous les mercredis matin et après midi mais il vaut mieux appeler au musée pour réserver, car ces petits ateliers conviviaux sont vite pris.

Martine vous dit à bientôt.

 


laurelLe musée a sa mascotte depuis deux semaines !!!

Il s'agit d'un pigeonneau que Martine l'animatrice a décidé de sauver d'une mort certaine ! En effet Laurel, puisqu'il s'appelle ainsi , a été abandonné par ses parents ! Qu'a cela ne tienne, un nouveau départ s'offre à lui...par le biais de sa nouvelle "maman "

Et apparemment Laurel se plait au musée ! il prend 30 grammes tout les jours ! Il n'est pas timide et se plait à enchanter les petits et les grands !!!! Voici sa photo ! mais gageons que quand vous viendrez au musée , il aura encore changé ! Et c'est tant mieux !

Il rejoindra les nombreux animaux de la ferme que notre animatrice soigne tous les jours...(voir Farou n° 77 )